Un drone pris en chasse entre Valence et Goudourville

Vers 9 heures hier matin, un drone a été pris en chasse par un appreil de type Gazelle du 5e régiment d'hélicoptères de combat de Pau, qui assure une surveillance aérienne du site nucléaire tarn-et-garonnais.

L'engin télécommandé a été aperçu entre Valence-d'Agen et Goudourville. Même s'il n'y a pas eu de survol de la centrale nucléaire, cette zone située à moins de 5 km du CNPE est couverte par l'interdiction de tout survol à moins de 1 000 mètres d'altitude.

Une enquête est en cours pour retrouver le propriétaire de l'aéronef. Depuis un mois, la centrale nucléaire de Golfech a été survolée à deux reprises (le 31 octobre et 12 novembre 2014) sans que les «pilotes» n'aient pu être appréhendés.

Ph.C. La depeche.fr

Recent Posts
Archive