Novadem dévoile une nouvelle technologie de positionnement pour drones permettant l’inspection automatique d’ouvrages hors couverture GPS

December 17, 2014

La technologie LPS de Novadem (Local Positioning System) permet pour la première fois de réaliser des inspections d’ouvrages totalement automatisées. Basée sur son propre réseau de balises placées au sol, la technologie LPS atteint une précision centimétrique tout en étant indépendante de la couverture satellite.

 

 

 

 

Novadem, constructeur de drones civils et militaires depuis 2006, est le leader français du drone destiné au contrôle de structures. La société compte parmi ses clients d’importants acteurs dans le domaine de l’inspection tels que : SPIE Batignolles Technologies, EGIS ou SETEC DIADES. « Certains de nos clients exploitent le drone U130 depuis plus de cinq ans. De fait, nous avons accumulé une grande connaissance des besoins liés à l’utilisation du drone dans le cadre de missions d’inspection d’ouvrages complexes», explique Pascal Zunino, Directeur de Novadem. 

Parmi ces besoins figurent le positionnement précis du drone à proximité des structures, voire même sous ouvrages. En effet, dans ces conditions, le GPS utilisé jusqu’alors ne permet plus d’obtenir de mesure à cause du masquage de la constellation satellite. Les opérateurs n’ont alors d’autres choix que de réaliser ces inspections en pilotage manuel rendant la tâche difficile voire dangereuse. De plus, le travail d’analyse des photos capturées pour retrouver et positionner les défauts de l’ouvrage est long et fastidieux. Afin de répondre à ce besoin, Novadem a développé durant deux années la technologie baptisée LPS.

 

La technologie LPS de Novadem est proche du principe GPS mais au lieu d’utiliser des satellites, elle fait appel à des balises placées au sol créant un réseau de positionnement local sous l’ouvrage. Ce réseau peut être facilement étendue par l’ajout de balise, qui couvrent chacune une sphère de 200 mètres de rayon.  On obtient ainsi une solution totalement indépendante de la couverture satellite avec des capacités jusqu’alors inatteignables dans de telles conditions :

  • Une précision de positionnement de 10 centimètres dans les trois dimensions.

  • Une acquisition rapide avec 25 mesures par seconde.

  • Une qualité de mesure et une disponibilité du signal constante.

  • Une mesure de position indépendante de la zone d’évolution (luminosité, type de surface,…).

  • Une origine du repère de mesure maitrisée.

 

http://www.pole-pegase.com/

Please reload

Nouvelle réglementation européenne des drones pour 2020

March 8, 2020

1/8
Please reload

Recent Posts
Please reload

Archive

CENTRALE DRONES

Get the best by the best

Fuel your drone's passion...

CENTRALE DRONES