Un drone LEM pour l'armée de l'air

 

 

 

C’est en travaillant sur les menaces constituées par les mini-drones que l’armée de l’air a réfléchi à développer un mini-drone qui soit capable de contribuer à la protection de ses bases aériennes. L’idée est déjà ancienne dans l’US Air Force –qui utilisait pour cela des Pointer d’AeroVironment-, dans la Royal Air Force, mais toute récente chez nos aviateurs. Le LEM (long endurance multi-missions) sera un drone à voilure tournante, sans doute multi-rotors, à piles à combustible, afin d’offrir une endurance qui dépasse les 20 minutes que les batteries électriques offrent, en moyenne, sur ce type de petits vecteurs.


Ce drone va être développé par le CEAM (centre d'expertise aérienne militaire), sans doute via la mission d’innovation participative (MIP). Le CEAM rapporte directement au général Philippe Adam, major-général de l’armée de l’air (MGAA) qui a dans son escarcelle la question cruciale de la protection défense des bases aériennes.

 

Le LEM devra être capable de faire rapidement des levées de doutes et son maniement devra être suffisamment automatique pour être mis en œuvre par des personnels non spécialisés.
Le porteur devrait être testé d’ici l’été 2016, et la charge utile devrait être opérationnelle en 2017.

Please reload

La Poste ouvre une nouvelle ligne de livraison par drones

December 14, 2019

1/8
Please reload

Recent Posts
Please reload

Archive

CENTRALE DRONES

Get the best by the best

Fuel your drone's passion...

CENTRALE DRONES