Voici la toute première imprimante 3D volante !

Baptisée Fly Elephant, cette imprimante 3D ne ressemble à aucune autre. Selon ses concepteurs, il s’agirait tout simplement de la première imprimante 3D capable de voler dans les airs tout en imprimant des structures !

 

Durant le TCT Asia 2018 qui s’est déroulé du 1er au 3 mars 2018, la société chinoise DediBot a dévoilé sa dernière création, à savoir l’imprimante 3D Fly Elephant.

Ce projet plutôt original se base sur l’Open-ended Additive Manufacturing (OAM), une technologie développée par cette même entreprise (en français « Fabrication Additive Ouverte »).

Cette technologie porte ce nom car l’imprimante serait seulement limitée par la durée de vie de la batterie du drone qui la transporte, et non par d’éventuelles limites physiques de la machine elle-même.

Il s’agirait d’une imprimante 3D qui pourrait révolutionner le secteur de la construction, comme l’explique Dedibot sur la page Web dédiée au projet. Cette technologie a pour but « d’utiliser les drones comme unités d’exécution d’impression, tout en maintenant une très grande précision d’impression, pour réaliser un prototypage rapide de grandes structures ».

 

 

Pour l’instant, l’imprimante Fly Elephant n’en est qu’au stade de prototype, et est seulement capable d’imprimer des structures en ciment de taille réduite. Cependant, cette technologie pourrait être un jour utilisée pour bâtir des gratte-ciels !

 

L’intégralité des détails concernant l’imprimante n’a pas encore été dévoilée, mais nous savons déjà qu’il est question d’une machine delta installée sur un drone. Par ailleurs, la machine pourrait fonctionner seule ou collaborer avec d’autres imprimantes du même type, une sorte d’essaim dans lequel chaque individu connaîtrait son rôle et les tâches à accomplir. Également, DediBot a indiqué que l’imprimante Fly Elephant permettrait des couches d’impression de seulement 0,1 mm pour un volume non limité.

 

Pour aller encore plus loin, les ingénieurs de DediBot affirment qu’un jour, l’imprimante pourra peut-être s’exécuter dans l’espace et pourrait alors rejoindre la Zero-G, première imprimante 3D à être entrée dans l’espace en septembre 2014.

Cependant, avant de contribuer à la construction d’une colonie sur la Lune, l’imprimante Fly Elephant pourrait fabriquer des structures aquatiques, car selon les ingénieurs, celle-ci serait même capable de travailler dans l’eau !

 

 

Cette publication a été adaptée par Cédric Giboulot pour les lecteurs de Centraledrones.com. Le blog de Centraledrones est une sélection des meilleures articles concernant l'aérien, les sous marins, et les drones terretres sur le web.

 

 

Please reload

Course de drones : qui de l'IA ou de l'Homme a gagné ?

December 19, 2019

1/8
Please reload

Recent Posts
Please reload

Archive

CENTRALE DRONES

Get the best by the best

Fuel your drone's passion...

CENTRALE DRONES