Le Qatar va acheter des armes et des drones armés à la Turquie©

March 20, 2018

 

Le 13 mars, le Qatar a signé un accord avec la compagnie turque BMC, afin d’acheter 50 véhicules BMC Kirpi de protection contre les embuscades et résistant aux mines,ainsi que 35 véhicules blindés BMC Amazon 4×4 à objectifs multiples, selon l’agence turque Anadolu.

 

Le patron de BMC Ethem Sancak a déclaré à Anadolu que l’accord a été conclu en marge de la Conférence et de l’Exposition Internationale (DIMDEX 2018)  de Défense Maritime de Doha, dans la capitale Qatarie. Sancak n’a pas fourni de détails supplémentaires quant au calendrier prévu pour la mise en oeuvre de ce contrat.

 

L’Agence de Presse du Qatar (QNA) a aussi révélé que l’entreprise turque BMC a obtenu l’autorisation d’établir une base navale des opérations spéciales pour les forces spéciales qataries dans la partie nord de la cité-Etat du Qatar. Le contrat de construction de base navale a été signé au cours du DIMDEX 2018.

 

Le Commandant des Forces Spéciales Conjointes du Qatar, le Général-Major Hamad bin Abdullah al-Fattais al-Marri a déclaré à QNA qu’une division navale sera stationnée en permanence sur cette base. La base comprendra également un centre d’entraînement, selon le Général-Major al-Marri.

 

L’Agence Anadolu, a aussi rapporté que le Qatar avait signé un accord pour l’achat aux chantiers navals de Turquie, de deux navires de guerre d’entraînement, pour sa marine. L’agence de presse  affirme que chaque bateau aura la capacité d’entraîner 72 cadets de la marine.

 

 

 


“Le Qatar a besoin de ces navires pour fournir un entraînement suffisant à son personnel de la Marine”, a déclaré un président des chantiers navals d’Anadolu (région) à l’Agence Anadolu (presse).

 

 

 

De plus, le Qatar a signé un accord avec la compagnie turque Baykar Makina, pour l’achat de six systèmes complets de drones Bayraktar TB2, trois systèmes de stations et de systèmes de contrôle, ainsi qu’un simulateur de vol de drone pour l’entraînement, selon l’Agence Anadolu. Ces drones devraient être livrés d’ici moins d’un an.

 

L’agence de presse a aussi révélé que dans le cadre de cet accord, Baykar Makina construira un centre des opérations de drones doté d’un réseau de bases de données et de logiciels de traçage et d’archivage pour l’armée qatarie.

 

Selon certains experts, le Qatar n’essaie pas seulement de renforcer ses petites forces armées grâce à de tels accords, mais aussi de développer des relations, avec des acteurs fondamentaux de la région. La Turquie a été le seul pays à déployer de vastes forces au Qatar, à la fin 2017, pour répliquer au blocus du pays dirigé par l’Arabie Saoudite.

 

Cette publication a été adaptée par Cédric Giboulot pour les lecteurs de Centraledrones.com. Le blog de Centraledrones est une sélection des meilleures articles concernant l'aérien, les sous marins, et les drones terretres sur le web.

 

 


 

Please reload

La Poste ouvre une nouvelle ligne de livraison par drones

December 14, 2019

1/8
Please reload

Recent Posts
Please reload

Archive

CENTRALE DRONES

Get the best by the best

Fuel your drone's passion...

CENTRALE DRONES