Robomasters S1 : DJI passe du drone au robot

November 15, 2019

Le spécialiste du drone et de la caméra d’action DJI croit dur comme fer aux robots. Son premier modèle, le Robomasters S1, déjà lancé en Asie, est enfin commercialisé en France. 

 

Le premier robot de DJI ne vole pas, au contraire, il est solidement accroché au sol. Le Robomasters S1 est un robot éducatif, à l’image d’un Cozmo, par exemple. Son but est de faciliter l’apprentissage du code, du développement et l’initiation aux technologies d’intelligence artificielle.

 

 

 

Son allure de tank tout droit sorti d’un dessin animé n’est pas tout à fait anodine, car en plus des fonctionnalités basiques de suivi du sujet, de passages d’obstacles et de ses nombreuses interactions avec les humains, le but du robot de DJI est de se mesurer aux autres. Ainsi, l’un des objectifs de la marque chinoise est de créer de véritables compétitions de Robomasters.

 

Un robot à monter comme un meuble IKEA

La particularité du Robomasters S1 c’est d’être complètement démontable. Conçu à partir d’une trentaine de composants et de 31 capteurs, il s’articule autour d’un châssis sur lequel vient se loger une caméra FPV. Il est également doté de six ports de contrôle PWM et d’un port de contrôle S-BUS afin de lui adjoindre davantage d’accessoires. 

 

 

 

Grâce à sa caméra le robot est en mesure de reconnaître certains gestes de son propriétaire, à l’image des commandes gestuelles utilisées sur les drones du constructeur chinois. 

Pour le reste, l’utilisation du Robomasters S1 est assez variée, il peut être considéré comme un jouet plutôt évolué, mais il peut également servir comme caméra domestique selon les envies et les développements qui lui seront appliqués par ses futurs propriétaires.

 

Le robot fonctionne grâce à une application dédiée pour l’essentiel. Celle-ci offre également d’une section d’apprentissage de code, car l’idée de DJI c’est que les possesseurs de Robomasters passent progressivement de l’application au développement sur des interfaces Python ou Scratch 3.0 et qu’ils exploitent au maximum les capacités du robot.

 

 Un nouvel axe de développement de DJI

Bien qu’il s’agisse d’un marché de niche, sur lequel quelques acteurs se sont déjà cassés les dents, DJI semble croire en ses capacités de développer la robotique grand public par le biais de l’éducation. Ainsi, le S1 accolé au nom Robomasters est tout sauf accessoire. Il signifie step 1 (première étape) puisque l’ambition de l’entreprise chinoise est de développer de futures versions, plus complexes de son robot.

 

 

Pour y parvenir, DJI devra d’abord convaincre les premiers prêts à investir leur temps... mais aussi leur argent. Le Robomasters coûte la bagatelle de 549 euros, somme à laquelle les plus joueurs voudront ajouter un « kit play more » de 169 euros. 

 

 

 

Cette publication a été écrite par Cédric Giboulot pour les lecteurs de Centraledrones.com.

Le blog de Centraledrones est une sélection des meilleures articles concernant l'aérien, les sous marins, et les drones terrestres sur le web.

 

 

 

Please reload

La Poste ouvre une nouvelle ligne de livraison par drones

December 14, 2019

1/8
Please reload

Recent Posts
Please reload

Archive

CENTRALE DRONES

Get the best by the best

Fuel your drone's passion...

CENTRALE DRONES