CONNAISSEZ-VOUS LE DRONE SOCCER ?

November 3, 2019

 Le Drone Soccer est une discipline venue de Corée du sud, une sorte de croisement entre le foot et le quidditch d’Harry Potter, et la pratique se développe !

Ils seraient aujourd'hui 300 000 pratiquants dans la monde entier, et les premiers championnats de France devraient se tenir dans un an tout juste, en octobre 2020. Ce sport se joue avec des drones entourés d'une structure sphérique en plastique. Les matches se déroulent dans une arène de 14m de long, 7 m de large et 4,50m de haut. Les buts sont des anneaux, des « donuts », suspendus à 3m du sol. Les explications d' Eric Chauche, président d’Helsel Europe, société conceptrice de ces drones ballons, avec Yann Launay.

 

« Donc 2 équipes, en tout 10 drones dans l’arène, qui vont essayer de marquer le plus de goals. Un seul drone par équipe peut passer dans les donuts, les 4 autres sont en support ou en défense. Cela se joue en 3 périodes de 3 minutes... cela paraît court mais en fait c’est très intense.. les pauses entre les périodes permettent de réparer les drones, puisqu’il y a des chocs : les drones se foncent les uns dans les autres… L’avantage de ce sport, c’est que des enfants, des jeunes, des moins jeunes, des valides, des handicapés, vont tous pouvoir jouer ensemble… »

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Un lien avec le petit sorcier

Ce point est discuté, mais selon Eric Chauche, l'origine du drone soccer aurait bien un lien avec Harry Potter !

 

"C'est mon partenaire coréen, Ricky Chang, qui un jour, en regardant Harry Potter, est tompé sur le quidditch, et a eu l'idée de développer un drone sphérique : mettre un drone dans une structure alvéolaire qui lui donne la forme d'un ballon et lui permet de rebondir..."

 

Une version loisir au salon Tech & Play de Rennes

Une version loisir du drone soccer est lancée ce week-end, au salon Tech & Play de Rennes : Lauraine et Clara, deux basketteuses de l'Avenir de Rennes ont testé le drone soccer, et nous livrent leurs impressions :

 

"C'est vraiment sympa... On se prend vite au jeu... un peu compliqué au début, on est un peu perdu avec les manettes, mais c'est cool... Cela va très vite, il faut être concentré..."

 

 

 

l faut compter entre 500 et 1000 euros pour un drone "officiel", de 40cm de diamètre. Pour un drone "loisir", plus petit et plus léger, comptez entre 100 et 150 euros.

 

 Cette publication a été adaptée par Cédric Giboulot pour les lecteurs de Centraledrones.com.

Le blog de Centraledrones est une sélection des meilleures articles concernant l'aérien, les sous marins, et les drones terretres sur le web.

 

 

Please reload

Course de drones : qui de l'IA ou de l'Homme a gagné ?

December 19, 2019

1/8
Please reload

Recent Posts
Please reload

Archive

CENTRALE DRONES

Get the best by the best

Fuel your drone's passion...

CENTRALE DRONES