Ce drone s’inspire des capacités de la chauve-souris pour se déplacer

 

 

Quand les drones s’inspirent d’une espèce animale, le résultat est incroyable.

 

Ce n’est pas la première fois que la technologie s’inspire du monde animal pour développer des machines performantes.

Cette fois-ci, c’est la chauve-souris qui a servi de source d’inspiration.

Cet animal, qui ces derniers temps n’inspire pas confiance à cause du coronavirus, est doté de capacités incroyables. En effet, les chauves-souris peuvent facilement trouver leur chemin dans le noir grâce à l’écholocalisation

(cela consiste à envoyer des sons et à écouter leur écho pour localiser, et dans une moindre mesure identifier, les éléments d’un environnement).

 

L’écholocalisation ou écholocation est une compétence que quelques animaux possèdent, notamment les cétacés et donc les chauves-souris. L’être humain a également réussi à proposer sa version artificielle avec le sonar.

Aujourd’hui, des chercheurs souhaitent importer ce processus dans un drone.

Lors des premières phases de tests, le drone doit obligatoirement être en vol stationnaire pour que le système de reconnaissance par écho fonctionne.

 

Des drones de plus en plus performants

Dans les mois à venir, ce drone pourrait embarquer cette technologie en vol.

Cette innovation pourrait largement servir dans des situations comme des excursions de nuit, des opérations de sauvetage, et bien d’autres missions en faible luminosité.

Des scientifiques de l’université Purdue comptent également déployer cette technologie aux drones sous-marins, mais également aux véhicules autonomes.

 

Les drones deviennent de plus en plus sophistiqués, et servent pour des utilisations diverses et variées.

Si l’on prend l’exemple de Loon, l’une des filiales d’Alphabet les prometteuses, le projet est de connecter à internet des zones reculées avec des ballons.

Aujourd’hui, Loon annonce également le développement de drones depuis la signature d’un partenariat avec HAPSMobile.

 

Le but étant d’adapter les technologies de télécommunication utilisées par Loon sur ses ballons pour que celles-ci puissent aussi être utilisées sur les drones de HAPSMobile.

 

Cette publication a été écrite par Cédric Giboulot pour les lecteurs de Centraledrones.com.

Le blog de Centraledrones est une sélection des meilleures articles concernant l'aérien, les sous marins, et les drones terrestres sur le web.

 

 

Please reload

Nouvelle réglementation européenne des drones pour 2020

March 8, 2020

1/8
Please reload

Recent Posts
Please reload

Archive

CENTRALE DRONES

Get the best by the best

Fuel your drone's passion...

CENTRALE DRONES