La Travis Air Force Base a annoncé disposer désormais d'un drone.

La Travis Air Force Base a annoncé disposer désormais d'un drone, permettant de renforcer la sécurité de la base aérienne. Il offrira également des capacités additionnelles à l'US Air Force, en communiquant des prises de vues aériennes de la base.

Système de sécurité. La Travis Air Force Base et l'industriel Easy Aerial ont révélé le 16 décembre le déploiement désormais effectif d'un système de drone sur la base aérienne de l'US Air Force. Le drone a été développé par Easy Aerial et peut aussi bien mener des missions captives, sous la forme d'un drone filaire, ou bien conduire des vols automatiques. L'application première de ce vecteur est de venir renforcer les moyens concourants à la sécurité de la base. Des patrouilles aériennes pourront ainsi être effectuées par l'aéronef, en complément des rondes pédestres et routières. L'intérêt du système réside notamment au niveau du temps de réaction. En cas de déclenchement d'une alarme, le drone pourra décoller en l'espace de quelques secondes et ainsi rejoindre la zone d'intérêt, tout en transmettant les images aux équipes de sécurité. Un gain de temps pour elles, venant par là même renforcer la sécurité de la base via un délai de réaction diminué.





Capteur optique.

Grâce à la caméra FLIR emportée par le drone, qui représente la réelle valeur ajoutée de ce type de plateforme, de nombreuses autres applications sont possibles. Le drone pourra également être mis en œuvre en complément des équipes de secours, par exemple en cas d'incendie sur un avion. Il pourra aussi participer à l'inspection des éléments extérieurs des aéronefs, notamment les ailes et la queue, en donnant une vision directe aux inspecteurs. Un emploi permettant dès lors de réduire le temps dédié à l'observation de la plateforme, mais également de limiter l'exposition des personnels à des pratiques pouvant s'avérer dangereuses. Le recours au drone pour l'inspection visuelle des infrastructures de la base est également un emploi envisagé par le personnel de la Travis Air Force Base.





Développement.

La mise au point du drone SAFMS (smart air force monitoring system) a été réalisée en seulement deux ans et est issue d'une collaboration entre Easy Aerial et l'US Air Force, et plus précisément le 60ème escadron des forces de sécurité. Contenu dans une boîte, le drone peut ainsi mener des missions automatiquement et retourner vers sa station une fois l'opération achevée, où il sera stocké et se rechargera.



Cette publication a été écrite par Cédric Giboulot pour les lecteurs de Centraledrones.com.

Le blog de Centraledrones est une sélection des meilleures articles concernant l'aérien, les sous marins, et les drones terrestres sur le web.



Recent Posts